Culture Agencement
login             Culture Agencement  La vraie richesse est intérieure

    Informations - Analyses - Tendances - Innovations





Cliquer sur les logos pour en savoir plus






 Retour...



 

Rendre l’hôtellerie haut de gamme vivante, utile…

Et conviviale. C’est l’ambition revendiquée par Romain Trollet, président du groupe Assas d’hôtels haut de gamme conçus dans un esprit « sport chic » en stations alpines mais aussi à Paris. Credo : « donner de la vie aux espaces collectifs des hôtels, au travers d’une ligne décorative forte, mais aussi d’un agencement fonctionnel. » 

 

Culture Agencement : Quelle importance accordez-vous à l’architecture d’intérieur de vos hôtels de grand standing comme vecteur d’image et d’identité, mais aussi de séduction et de fidélisation de la clientèle ?

Romain Trollet : « L’architecture d’intérieur est essentielle parce qu’elle permet de traduire les valeurs et les concepts que nous souhaitons créer pour nos différents hôtels, en mettant en œuvre nos idées. À cet effet, l’agencement a considérablement évolué au cours des dernières années, avec l’arrivée de nouveaux matériaux et manières de procéder qui ont libéré la créativité dans les divers espaces de vie. On arrive ainsi à courber les structures, les rendre plus légères et plus fines pour créer des univers intérieurs tout à fait inédits et de forte personnalité.

 


 

Culture Agencement : Comment l’architecture d’intérieur, l’agencement et la décoration (y compris le mobilier et l’électroménager) peuvent-ils améliorer le bien-être des résidents de lieux éphémères tels que vos hôtels ?  

Romain Trollet : Vous évoquez l’électroménager et il est vrai qu’il a tendance à être plus présent dans les hôtels, notamment au travers de la mise en place plus fréquente d’espaces de cuisine dans les chambres ou salles communes, avec la vocation de générer chez les résidents le sentiment d’être dans un cadre familier, mais aussi pratique. C’est pourquoi les éléments constitutifs que sont les appareils et le mobilier ne doivent pas seulement être performants mais également agréables à regarder. De manière plus générale, l’architecture d’intérieur et l’agencement permettent aux clients de nos hôtels d’avoir le sentiment d’être un peu comme à la maison ou, à défaut, dans un univers familier et donc rassurant. Il arrive ainsi régulièrement que nos clients nous demandent où ils peuvent retrouver telle pièce de mobilier ou de décoration. Ce n’est pas toujours facile, voire possible, de répondre précisément à leurs attentes, car ces meubles et sièges répondent à des contraintes de sécurité (normes anti-feu notamment) et de durabilité à l’usure qui sont plus exigeantes que dans le grand public. Mais il apparaît de plus en plus évident que les univers de l’hôtellerie et de l’habitat domestique se croisent et s’influencent d’une manière plus sensible, voire prégnante. 

 

Culture Agencement : Qui décide de la définition et du choix des éléments constitutifs de la décoration et de l’aménagement des espaces dans les hôtels du groupe Assas ?

Romain Trollet : C’est la décoratrice d’intérieur Leslie Gauthier avec qui nous travaillons depuis longtemps. Nos équipes définissent en amont ce que nous voulons faire pour apporter une identité forte à l’établissement concerné. Elle nous propose ensuite diverses solutions pertinentes d’agencement et d’architecture d’intérieur en rapport avec notre vision. C’est donc un travail d’échanges réguliers au long des six à dix-huit mois que durent les travaux d’hôtel que nous rénovons.  


Culture Agencement : Lorsqu’on se rend dans vos hôtels, on s’aperçoit rapidement que, dès leur vaste lobby, l’agencement et les équipements sont pensés et réalisés pour faciliter la vie des résidents. Le fameux Heliopic à Chamonix en est un bon exemple. 

Romain Trollet : Tout à fait. Il est impératif que les établissements hôteliers soient bien adaptés à leur environnement, aux activités qui s’y déroulent et aux attentes fonctionnelles des clients, sans crainte de ne pas être conventionnel. Installé devant la gare du fameux téléphérique conduisant à l’Aiguille du Midi, l’Heliopic est en effet un exemple significatif de cette démarche. Nous y avons ainsi conçu un espace confortable permettant à nos clients de rencontrer leurs guides de montagne dans des conditions privilégiées de convivialité pour bien préparer leurs sorties en altitude. Ils y trouvent notamment une grande table sur laquelle déplier leur carte, un plan en relief des massifs, une petite cuisine avec une machine pour se servir des cafés à discrétion. De même, nos clients ont accès à un ski-shop et à une épicerie où ils peuvent acheter les denrées et équipements nécessaires à leur randonnée. Un peu plus loin dans le lobby se trouve le bar où ils peuvent se délasser en rentrant, et qui fait face à un espace dédié à leurs enfants qui s’y amusent sous leur surveillance passive. Le lobby comprend aussi un espace dédié à l’écoute de musiques diverses ou à la pratique de jeux-vidéos.    

Au-delà du soin que l’on doit bien sûr apporter aux chambres, il faut donc être tout autant pertinent dans la volonté appliquée de donner de la vie aux espaces collectifs des hôtels, au travers d’une ligne décorative forte, mais aussi d’un agencement fonctionnel. Alors que nombre d’hôtels sont dotés de bibliothèques contenant des livres servant uniquement d’éléments décoratifs, nous avons fait le choix dans nos établissements de proposer en libre-service un très grand nombre d’ouvrages, afin que nos clients puissent les lire sur place bien sûr, mais aussi les emprunter pour les lire, afin de se créer des souvenirs forts qu’ils associeront plus tard à leur séjour. En fait, la philosophie du groupe Assas est de rendre l’hôtellerie haut de gamme vivante, utile et conviviale, en émancipant nos clients de son caractère traditionnellement guindé et austère.

 


 

Culture Agencement : Le groupe Assas a procédé à l’acquisition d’établissements de prestige au cours des dernières années. Votre stratégie de déploiement va-t-elle se poursuivre cette année ou en 2020 ?

Romain Trollet : Oui, nous avons ouvert avec mon frère Julien, en juin l’hôtel Oh La La à Paris Bastille, dont le concept est très innovant. Nous allons continuer notre développement à un rythme raisonné en fonction des opportunités se présentant. Nous avons fait l’acquisition cet été d’un hôtel de 50 chambres à Grenoble que nous allons rénover pour une ouverture prévue en septembre 2020. Quatre mois plus tard, nous ouvrirons, pour le compte d’investisseurs, un établissement de 84 chambres dans la station de Val-Thorens et qui sera tout à fait dans l’esprit de ce que le groupe Assas propose à la montagne. »

 

Propos recueillis par Jérôme Alberola 

Visuels : ©FabriceRambert 

 

Les établissements du groupe Assas    
- Heliopic Hôtel & Spa**** à Chamonix

- RockyPop Hôtel*** à Chamonix-Les Houches
- Araucaria Hôtel & Spa**** à La Plagne
- St-Alban Hôtel & Spa**** à La Clusaz
- L’Académie des Neiges*** à Val Thorens
- Hôtel Square Louvois**** à Paris
- Hôtel Royal Madeleine**** à Paris

- Hôtel Oh La La*** à Paris Bastille ouvert en juin 2019

- Hôtel Institut*** à Grenoble (ouverture prévue en 2020)


A lire aussi notre article sur l’hôtel Saint-Alban de La Clusaz

Une douce atmosphère d’ouvrages à vivre

 

 

 



Cliquer sur les logos pour en savoir plus